Retours d’expériences

Partages d'expériences

La préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau peut s’appuyer sur l'expérience acquise sur les AAC depuis de nombreuses années. Les acteurs de la problématique AAC peuvent rencontrer les mêmes problématiques et parfois les mêmes solutions. Sur cette page, vous pouvez ainsi accéder à différents partages d'expérience sur la problématique des « AAC ». Si vous voulez ajouter une expérience partagée sur le Portail, contactez-nous pour proposer un partage d'expérience


 Voir les partages d'expériences sur une carte


Critères de recherche
Résulats de 56 à 60 sur les 63 réponses
L’aire d’alimentation de captage de la Redorte se trouve dans le Minervois (Aude). La ressource souterraine est connectée au réseau superficiel du bassin versant de l’Argent Double, un affluent de l’Aude. La rivière est marquée par la présence d’herbicides (glyphosate et AMPA) et de fongicides et le captage de la Redorte a été classé pour des dépassements de molécules de dégradations de triazines (herbicides interdits d’utilisation depuis plus de 10 ans mais très persistants dans les masses d’eau). Sur le bassin versant de l’Argent Double, l’animation d’une démarche de reconquête de la...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Murviel-lès-Béziers est une commune précurseur dans la démarche de reconquête de la qualité de l’eau potable. Les captages de la Limbardié sont sujets à des problèmes de pollution par les herbicides depuis le début des années 2000. Dès 2007, et sous l’impulsion du Syndicat Mixte des Vallées de l’Orb et du Libron, la commune se lance dans un « Défi pesticide » en engageant un plan de désherbage communal. Ce dernier va se poursuivre par la mise en oeuvre d’un programme d’actions à l’échelle de l’aire d’alimentation du captage (AAC) et la création d’un poste de chef de projet en 2010. L’AAC de...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Département concerné : HERAULT
Les premières mesures mises en place par la CAC pour la reconquête de la qualité de l’eau sur le bassin versant du captage de Ribou-Verdon datent des années 90, et, depuis les années 2000, des programmes d’actions sont mis en place. La CAC, à travers son animateur et ses élus, affirme une volonté de développement de la bio de plus en plus importante. En 2006, un premier programme d’action permettait de financer des journées techniques à destination des producteurs des 2 bassins versants. Ces journées étaient co-organisées et co-animées par la CAC, le Centre d’Initiatives pour Valoriser l’...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : FNAB
Département concerné : DEUX-SEVRES
Si le Gers est un des premiers départements français en céréales bio, il est également dans le peloton de tête des territoires les plus touchés par l’aléa érosion. Un groupe d’échanges de producteurs bio, ouverts aux agriculteurs conventionnels, a été mis en place en 2011 pour accompagner les producteurs de grandes cultures biologiques vers de nouvelles pratiques culturales: techniques culturales simplifiées et introduction de couverts végétaux
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : FNAB
Durant les années 1990, la commune se trouve confrontée à une pollution de l’eau de son captage. Les teneurs en nitrates dépassent régulièrement la limite admise de 50 mg/l (jusqu’à 89mg/l). Les normes bactériologiques sont aussi périodiquement non respectées (contamination fécale). Pour garantir une bonne qualité microbiologique, une simple javellisation des eaux du captage est engagée; en ce qui concerne les nitrates, le problème est conséquent et les solutions techniques sont coûteuses car les nitrates ne peuvent pas être traités facilement par les méthodes conventionnelles.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Réseau Captages – Alterre Bourgogne-Franche-Comté

Localisation des partages d'expériences