Retours d’expériences

Partages d'expériences

La préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau peut s’appuyer sur l'expérience acquise sur les AAC depuis de nombreuses années. Les acteurs de la problématique AAC peuvent rencontrer les mêmes problématiques et parfois les mêmes solutions. Sur cette page, vous pouvez ainsi accéder à différents partages d'expérience sur la problématique des « AAC ». Si vous voulez ajouter une expérience partagée sur le Portail, contactez-nous pour proposer un partage d'expérience


 Voir les partages d'expériences sur une carte


Critères de recherche
Résulats de 16 à 20 sur les 58 réponses
Cette fiche constitue une synthèse des témoignages présentés lors de la journée de sensibilisation du 19 février 2015 organisée au Creusot dans le cadre du réseau Captages de Bourgogne. Différentes actions possibles en zone non agricole, en secteur viticole, en secteur de grandes cultures et autour de la question du foncier y ont été exposées sur les communes de Vendenesse-sur-Arroux, la Petite Grosne, Laives et Farges-lès-Mâcon.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Réseau Captages – Alterre Bourgogne-Franche-Comté
Département concerné : SAONE-ET-LOIRE
Pouques-Lormes est une petite commune rurale de 169 habitants située dans le Parc Naturel Régional du Morvan. Elle est alimentée en eau potable par cinq captages, uniquement des sources: deux sur Fontaine-au-Ladre pour alimenter le bourg, un pour la Guite, un pour le Caniveau et un dernier pour l’Huis Tardy. Fin des années 1990, début des années 2000, l’eau des captages enregistrait régulièrement des pollutions bactériologiques. Ces captages avaient également des taux de nitrates assez importants pour le Morvan: entre 30 et 40mg/l.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Réseau Captages – Alterre Bourgogne-Franche-Comté
Département concerné : NIEVRE
Depuis 1995, les concentrations en nitrates au niveau du captage oscillent entre 25 et 45 mg/l, de maintenant en dessous du seuil maximal autorisé de 50 mg/l. Les seuils de potabilité de l’eau potable vis-à-vis des produits phytosanitaires sont dépassés depuis 2007. Le périmètre immédiat étant trop réduit, il permettait aux animaux de pâturer à proximité du captage le captage ce qui créait des problèmes de pollutions par des bactéries fécales. Pour atteindre les objectifs règlementaires en matère de qualité de l'eau, un comité technique composé de l’ensemble des acteurs concernés a été...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Réseau Captages – Alterre Bourgogne-Franche-Comté
Département concerné : NIEVRE
L’Auxois est une zone karstique, c’est-à-dire que les sols argilo-calcaires sont situés sur un sous-sol calcaire très fissuré. L’alimentation en eau de cette région se fait par des sources dès qu’une couche de terrain imperméable permet l’écoulement de l’eau (généralement sous le plateau calcaire). L’épaisseur du sol est faible et retient donc difficilement les éléments (fertilisants, produits phytosanitaires). Ce contexte géologique, général à l’Auxois, rend la ressource en eau particulièrement sensible aux pollutions.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Réseau Captages – Alterre Bourgogne-Franche-Comté
Département concerné : COTE-D'OR
Depuis 1997, la Chambre d’agriculture de l’Hérault accompagne les agriculteurs de la commune de Vacquières, dont le captage en eau potable présentait des traces de certains herbicides. La Chambre d’agriculture aide les exploitants à mieux prendre en compte l’environnement et à faire évoluer leurs pratiques, notamment sur la question de l’entretien du sol. Une plaquette a été élaborée et retrace les 20 ans de mise en place de cette démarche vertueuse. Elle détaille les actions innovantes réalisées sur ce territoire, l’implication forte des acteurs locaux, et explique les facteurs de réussite...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience :
Département concerné : GARD

Localisation des partages d'expériences