Retours d’expériences

Partages d'expériences

La préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau peut s’appuyer sur l'expérience acquise sur les AAC depuis de nombreuses années. Les acteurs de la problématique AAC peuvent rencontrer les mêmes problématiques et parfois les mêmes solutions. Sur cette page, vous pouvez ainsi accéder à différents partages d'expérience sur la problématique des « AAC ». Si vous voulez ajouter une expérience partagée sur le Portail, contactez-nous pour proposer un partage d'expérience


 Voir les partages d'expériences sur une carte


Critères de recherche
Résulats de 26 à 30 sur les 50 réponses
Les AAC des puits de Lézan, de Lédignan et de Cardet s’entrecroisent et forment un territoire de 1 400 hectares sur les communes de Cardet, Lézan, Massillargues-Attuech et Tornac. La mise en oeuvre du programme d’action est assurée par une animatrice captage postée à Lédignan depuis 2011. Elle s’appuie sur les associations locales: l’association Grappe3 créée en 2010 par les caves de Tornac et Massillargues-Attuech, l’association Abeille et Sagesse, etc.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Département concerné : GARD
Le puit communal de Canet-d’Aude a été classé « prioritaire » au vu de la présence d’herbicides et de nitrates au-delà de la limite qualité. Une aire d’alimentation de captage de 530 hectares a été délimitée par arrêté préfectoral et un programme d’action a débuté en 2012. L’animation du projet a connu un second souffle en 2016 avec la mise en application d’un projet cave. La cave coopérative « la vigneronne » est devenue porteuse d’un projet agro-environnemental, en parallèle et en partenariat avec la démarche captage prioritaire portée par la mairie de Canet d’Aude.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Département concerné : AUDE
Le territoire des Côtes de Thongue est un Secteur d’Intervention Prioritaire à enjeu eau. Il se situe sur le bassin versant de la rivière Thongue, un affluent de l’Hérault, classée en mauvais état chimique par l’Agence de l’Eau et à proximité des Aires d’Alimentation de Captages du Libron et de la Limbardié. Le syndicat de défense de l’IGP Côtes de Thongue est précurseur en matière de protection de l’environnement. Depuis 2008, il s’est lancé dans une démarche plus respectueuse de la biodiversité et de la qualité de l’eau. La démarche est animée par une animatrice agro-environnementale...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
L’aire d’alimentation de captage de la Redorte se trouve dans le Minervois (Aude). La ressource souterraine est connectée au réseau superficiel du bassin versant de l’Argent Double, un affluent de l’Aude. La rivière est marquée par la présence d’herbicides (glyphosate et AMPA) et de fongicides et le captage de la Redorte a été classé pour des dépassements de molécules de dégradations de triazines (herbicides interdits d’utilisation depuis plus de 10 ans mais très persistants dans les masses d’eau). Sur le bassin versant de l’Argent Double, l’animation d’une démarche de reconquête de la...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Murviel-lès-Béziers est une commune précurseur dans la démarche de reconquête de la qualité de l’eau potable. Les captages de la Limbardié sont sujets à des problèmes de pollution par les herbicides depuis le début des années 2000. Dès 2007, et sous l’impulsion du Syndicat Mixte des Vallées de l’Orb et du Libron, la commune se lance dans un « Défi pesticide » en engageant un plan de désherbage communal. Ce dernier va se poursuivre par la mise en oeuvre d’un programme d’actions à l’échelle de l’aire d’alimentation du captage (AAC) et la création d’un poste de chef de projet en 2010. L’AAC de...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Département concerné : HERAULT

Localisation des partages d'expériences