Retours d’expériences

Partages d'expériences

La préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau peut s’appuyer sur l'expérience acquise sur les AAC depuis de nombreuses années. Les acteurs de la problématique AAC peuvent rencontrer les mêmes problématiques et parfois les mêmes solutions. Sur cette page, vous pouvez ainsi accéder à différents partages d'expérience sur la problématique des « AAC ». Si vous voulez ajouter une expérience partagée sur le Portail, contactez-nous pour proposer un partage d'expérience


 Voir les partages d'expériences sur une carte


Critères de recherche
Résulats de 36 à 40 sur les 50 réponses
Si le Gers est un des premiers départements français en céréales bio, il est également dans le peloton de tête des territoires les plus touchés par l’aléa érosion. Un groupe d’échanges de producteurs bio, ouverts aux agriculteurs conventionnels, a été mis en place en 2011 pour accompagner les producteurs de grandes cultures biologiques vers de nouvelles pratiques culturales: techniques culturales simplifiées et introduction de couverts végétaux
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : FNAB
Le programme d’action s’appuie sur une démarche principale innovante d’évaluation des pertes d’azote, menée par la Chambre d’Agriculture des Deux-Sèvres. Les objectifs de cette action sur 5 ans (2015-2019) sont: 1.Mettre en place et animer un réseau de fermes référentes. 2.Affiner la connaissance des niveaux de perte d’azote dans les différents sols de l’Aire d’Alimentation de Captage de la Chancelée. 3.Identifier les pratiques agricoles les plus contributives au transfert d’azote vers les aquifères. 4.Identifier les périodes les plus à risques vis-à-vis des transfert d’azote 5.Modéliser les...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Département concerné : DEUX-SEVRES
Une démarche volontaire, multi-partenariale, pour créer une dynamique de groupe. Le Plan d’Action Territorial du captage d’Oursbelille est une démarche multi-partenariale incluant tous les acteurs du territoire aux côtés des agriculteurs et une implication volontariste du SIAEP Tarbes Nord (maître d'ouvrage) pour le pilotage et la concrétisation des actions, entraînant par exemple la signature de la Charte d'actions agricoles raisonnées et la mise en place de couverts hivernaux sur 270 hectares.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Département concerné : HAUTES-PYRENEES
Un volet du plan d’action spécifique à la réduction des transferts rapides. Le programme d’action a été réalisé par la Chambre d’agriculture en concertation avec les agriculteurs locaux. Il prévoit, en complément des volets diminution de la pollution azotée et phytosanitaires, des actions spécifiques pour limiter les transferts rapides vers la nappe souterraine. Au vu de la vulnérabilité karstique du territoire, il s’agit principalement de protéger les axes de ruissellement et les zones d’engouffrement par de l’enherbement ou la mise en place d’aménagements d’hydraulique douce.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Description de la démarche Objectifs de qualité à la prise d’eau: 90 % des concentrations annuelles en produits phytosanitaires doivent être inférieurs à 0,1 μg/l 4 axes majeurs pour une amélioration de la qualité de l’eau:- Co-construction des objectifs et du plan d'action- démarche basée sur le volontariat- démarche sur 5 ans avec obligation de moyens puis de résultats- ensemble des acteurs du bassin à mobiliser: Agriculteurs, Collectivités et Particuliers
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Département concerné : ORNE

Localisation des partages d'expériences