Retours d’expériences

Partages d'expériences

La préservation et l’amélioration de la qualité de l’eau peut s’appuyer sur l'expérience acquise sur les AAC depuis de nombreuses années. Les acteurs de la problématique AAC peuvent rencontrer les mêmes problématiques et parfois les mêmes solutions. Sur cette page, vous pouvez ainsi accéder à différents partages d'expérience sur la problématique des « AAC ». Si vous voulez ajouter une expérience partagée sur le Portail, contactez-nous pour proposer un partage d'expérience


 Voir les partages d'expériences sur une carte


Critères de recherche
Résulats de 41 à 45 sur les 58 réponses
L’aire d’alimentation de captage de la Redorte se trouve dans le Minervois (Aude). La ressource souterraine est connectée au réseau superficiel du bassin versant de l’Argent Double, un affluent de l’Aude. La rivière est marquée par la présence d’herbicides (glyphosate et AMPA) et de fongicides et le captage de la Redorte a été classé pour des dépassements de molécules de dégradations de triazines (herbicides interdits d’utilisation depuis plus de 10 ans mais très persistants dans les masses d’eau). Sur le bassin versant de l’Argent Double, l’animation d’une démarche de reconquête de la...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Murviel-lès-Béziers est une commune précurseur dans la démarche de reconquête de la qualité de l’eau potable. Les captages de la Limbardié sont sujets à des problèmes de pollution par les herbicides depuis le début des années 2000. Dès 2007, et sous l’impulsion du Syndicat Mixte des Vallées de l’Orb et du Libron, la commune se lance dans un « Défi pesticide » en engageant un plan de désherbage communal. Ce dernier va se poursuivre par la mise en oeuvre d’un programme d’actions à l’échelle de l’aire d’alimentation du captage (AAC) et la création d’un poste de chef de projet en 2010. L’AAC de...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : Captages d'eauccitanie
Département concerné : HERAULT
Une démarche volontaire, multi-partenariale, multi-pression: La démarche a débuté dans un contexte non réglementaire. De nombreux partenaires ont collaboré ensemble et se sont mobilisés pour la protection de la ressource en eau contre toutes les sources de pollutions (agricoles, industrie, artisanat, …). La démarche est axée sur la concertation, la sensibilisation et le volontariat de tous les acteurs pour une approche globale de territoire.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Originalité de la démarche: De nombreuses actions ayant déjà été mises en place antérieurement: bilan azoté post récolte, plans d’aménagement corps de ferme, diagnostic des risques de transfert de phytos Aquaplaine®, Programme Eau et Agriculture (PEA), etc., le maître d’ouvrage a souhaité lancer une nouvelle dynamique au démarrage de l’ORQUE. La Chambre d’agriculture a proposé à tous les agriculteurs, suite au diagnostic Soléo®, de réaliser une simulation de conversion totale ou partielle de leur exploitation à l’agriculture biologique. Les diagnostics ont été réalisés par le GABNOR et un...
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Un plan d’action basé sur l’accompagnement individuel: Le conseil individuel aux exploitants est axé sur l’approche économique: le diagnostic eco-environnement. Suite à un diagnostic-projet Eco-Environnemental, prenant en compte la triple performance, les exploitants sont accompagnés sur trois ans par les prescripteurs mobilisés. Les actions suivantes sont mises en place dans le département du Morbihan. La démarche vient de débuter sur le territoire de l’AAC appartenant aux Côtes-d’Armor.
Acteur/réseau ayant rédigé le retour d'expérience : APCA
Département concerné : MORBIHAN

Localisation des partages d'expériences